Tel Avivisme


Voilà 14 jours que je suis officiellement une habitante de la Ville Blanche.

Blanche, ce n’est pas exactement la couleur de ma peau qui absorbe chaque jour une quantité plus ou moins importante de soleil. Nous sommes mi-septembre et pourtant la chaleur n’a toujours pas songé à déserter, le temps est au beau fixe tous les jours sans exception. Oui, je sais que ça fait rêver. Mais je dois avouer qu’il m’arrive parfois d’envier les personnes que je vous à la télé avec des chemises, des pulls, des gilets… Oui, oui, je fantasme sur les fringues d’hiver ! Je ne pensais pas que ça pourrait m’arriver un jour mais voilà un drôle d’effet secondaire de la vie à Tel Aviv.

J’ai trouvé un travail qui me plaît beaucoup et pour lequel tout est allé très vite. Mardi dernier, une amie de ma mère (suivie de ma cousine) m’a fait passer l’annonce pour le job, mercredi j’étais en entretien (entretien que j’avais conclu par un “J’espère que les candidates qui passeront après seront nulles ! ” aussi spontané que culotté) et jeudi matin je débutais ma mission. Comme quoi, dire des bêtises ça sert. J’ai un peu honte quand je repense à cette phrase qui est sortie toute seule mais je ne la regrette pas. D’autant plus que j’avais vraiment le profil.


Ce boulot se trouve à même pas un quart d’heure à pied de l’appartement de ma copine Sosso chez qui je suis et c’est un vrai bonheur de longer la mer chaque matin et chaque soir. Franchement, quelle qualité de vie incroyable ! Mais le 1er octobre, ce sera terminé et il faudra que je trouve un autre toit pour vivre. Le plan pour le moment est de récupérer l’appartement de ma copine Yaël (décidément, que serais-je sans mes copines ?) mais il y a deux éléments qui m’ennuient un peu : ça ne pourra officiellement pas se faire avant le 1er novembre et, deuxième hic, le prix du loyer est quelque peu au-dessus de mes moyens. Mais il faut ce qu’il faut pour avoir un appartement top, entièrement meublé et, qui plus est, bien situé. La solution ? Trouver un petit boulot d’appoint pour compléter mes revenus. A creuser, donc.

Ces considérations mises à part, je suis assez fatiguée car je ne dors pas assez mais je vais vite reprendre le pli de la vie de salariée debout tous les matins à 8 heures après avoir passé ces derniers mois à faire des grasses matinées de marmotte israélienne (c’est du propre). Le week-end je prends un bouquin et je vais à la plage (qui se trouve à 3 minutes à pied de la maison, quelle merveille), le soir je vais marcher sur la promenade qui borde la plage, j’essaye de ne pas trop craquer dans les restos et magasins même si la tentation et partout… Bref, la vie active sous le soleil et au bord de la mer ! Les touristes ne sont plus là et l’humidité estivale commence à se calmer. Ca fait du bien.


Mon anniversaire arrive à grands pas, dans six petits jours maintenant. J’ai toujours un petit pincement au coeur quand je pense que je serai loin de mes parents, de mes soeurs et de mes copines françaises… Mais c’est la vie ! Et, en guise de lot de consolation, mon père a prévu de venir faire du volontariat en novembre (youpi !) et moi j’ai prévu de venir passer une semaine à Paris pour les fêtes. A défaut d’autre chose, c’est toujours ça de pris !

Et vous, comment ça va ? Vous me manquez.

 

Advertisements

3 thoughts on “Tel Avivisme

  1. Bonsoir Noya, je suis tombé sur votre blog par hasard, provincial rêvant de venir un jour visiter votre beau pays, je vous remercie de nous faire partager votre quotidien au travers de vos récits, et de nous offrir un peu d’Israël ainsi 😉
    Bonne chance pour votre nouvel appart et nouveau boulot!

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: