People come, people go

La fin de l’oulpan a été un incroyable révélateur : certaines personnes qui avaient une grande place dans ma vie sont restées mais d’autres en sont sorties aussi vite qu’elles y étaient rentrées. J’ai vu une petite silhouette toute menue s’éloigner à pas feutrés et une grande silhouette aux cheveux blonds partir d’un pas vif sans se retourner. Ainsi va la vie.

Une nouvelle personne vient d’entrer. C’est Sandra, ma nouvelle colocataire. Enfin, techniquement, la nouvelle colocataire, c’est moi. Je suis arrivée chez elle alors que sa colocataire venait de partir. Je me suis fait livrer un lit, j’ai récupéré une armoire, j’ai acheté un miroir, j’ai posé mon verre à dents à la salle de bains et c’était fait. Nous avons convenu de ne pas être copines, d’être juste colocataires, rien de plus.

J’ai dit d’accord.

Mais ça ne nous a pas empêché de passer un excellent Chabbat ensemble. Vendredi midi, nous avons déjeuné dans un restaurant que je ne connaissais pas à la Tahana Rishona et que j’ai adoré. J’y ai bu la meilleure limonana de ma vie (le lecteur averti connaît mon inclinaison pour cette boisson et sait que j’en ai déjà bu dans tous les restos où je suis passée). Rien que pour ça, je reviendrai. Vendredi après-midi, nous avons regardé un film puis cuisiné ensemble et vendredi soir elle m’a invitée pour le dîner de Chabbat chez une amie à elle. Samedi nous avons passé la journée à la piscine de Jérusalem dans la forêt à bronzer et papoter. Elle avait préparé un super pique-nique. Après ça, elle m’a fait découvrir Ein Kerem et on y a mangé une glace. C’était charmant. Le soir, nous avons grignoté des sandwiches au saumon devant un film.

Le soir quand elle est là, on mange de la pastèque ensemble et, si elle n’est pas là, je laisse la lumière du salon allumée. Sandra est marseillaise d’origine et parfois, l’accent du midi ressort dans certains petits mots et je trouve ça mignon. Elle parle très bien hébreu et elle me fait parfois la traduction quand j’ai du mal. Je suis contente d’avoir trouvé un nouvel appartement et une nouvelle copine.

Une autre personne ne va pas tarder à faire son apparition même si c’est une personne que je connais déjà et qui est depuis toujours présente dans mon coeur. Cette personne qui m’est très chère et que je n’ai pas vue depuis près de six mois, c’est Marine, ma petite soeur, qui a décidé de faire elle aussi l’oulpan de Jérusalem. Les mots ne sont pas suffisants pour décrire ma joie et de la voir débarquer ici dans tout pile une semaine. Je suis heureuse de savoir que nous serons à nouveau dans le même pays et dans la même ville. Et j’espère que son expérience de l’oulpan sera au moins aussi agréable et enrichissante que l’a été la mienne !

A bientôt

IMG_0260 IMG_0263 IMG_0264 IMG_0266 IMG_0304 IMG_0308 IMG_0310 IMG_0311 IMG_0312

Advertisements

2 thoughts on “People come, people go

  1. Oh mon Mipou ! quelle émotion ! (c’est papa qui m’a parlé de ce post mais voyons publie sur Facebook ! je suis passée à côté de tous les autres 😦 )

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: