Ma première visite

Mon oncle et ma tante de Strasbourg que je n’avais plus vus depuis 2008 (Sept ans ! Mais quelle mauvaise nièce je fais! ) étaient en Israël pour les vacances et à Jérusalem pour un mariage. Aujourd’hui ils n’avaient rien de prévu alors j’ai demandé un jour de congé à ma chef pour pouvoir passer la journée avec eux. Le short en jean, l’iPhone chargé, les lunettes de soleil et c’est parti.

Nous nous sommes retrouvés au niveau de ma chère Tayelet que je voulais leur faire découvrir mais qu’ils connaissaient déjà. Tout comme la rue Emek Refaim. Bon, qu’à cela ne tienne, il y a plein d’autres belles choses à voir. Tiens, la Vieille Ville, par exemple, on pourrait même y aller à pied. Le soleil donne mais sans trop forcer et c’est agréable de se promener. C’est l’été, tout va bien.

Première étape de notre journée, un passage par l’ancienne gare, la Tahana Rishona, puis le moulin de Montefiore et la fontaine des lions. L’occasion de s’asseoir un instant à l’ombre et de contempler la vue. Nous passons par le jardin Blumfield et ses jolies fleurs et nous arrivons devant l’imposant hôtel King David. On y va ? Mais juste pour regarder, hein ! Nous rentrons et, à chaque garde, chaque portier, je dis qu’on vient pour voir. Nous voilà sur la terrasse à contempler le jardin immense et la piscine (vide, mais quel gâchis !). Quel silence et quelle sérénité ! Allez, promis la prochaine fois j’irai squatter un transat (et je me ferai virer par la sécurité).

Après ce petit shoot de luxe, calme et volupté, nous continuons notre chemin vers la Vieille Ville. Passage obligé par Mamila, les belles vitrines et les sculptures qui bordent l’allée. Puis nous voilà dans la Vieille Ville. Les remparts ont toujours aussi fière allure. Nous nous promenons un peu puis on se dit que, tant qu’à faire, on peut très bien aller au Kotel, ça ne fait pas de mal.

Nous voilà dans le dédale des petits magasins où je ne suis jamais bien à l’aise, d’une part parce que je ne sais jamais à quel moment il faut tourner (d’habitude je me contente de suivre mes copines), d’autre part parce que je n’aime pas tous ces commerçants qui te forcent presque à leur acheter un chameau en peluche et puis aussi parce que je sais qu’on est pas exactement dans l’endroit le plus tranquille de ma ville. Il y a un monde fou, je me trompe évidemment de chemin et on se retrouve à l’Eglise du Saint-Sépulcre. Et puis tiens, il y a aussi une mosquée à côté. Je finis quand même par retrouver le bon chemin après quelques détours par des rues vides. Ouf. Arriver devant le Kotel, ça fait du bien. Mon short en jean n’étant pas réglementaire, je recouvre mes jambes d’un châle (la dégaine la plus glamour de la planète) et ma tante se couvre les épaules. Le temps de glisser un petit papier puis de faire les traditionnelles photos et nous voilà repartis.

Re-dédale dans le marché arabe, re-envie d’en sortir au plus vite, puis trois salades Caesar chez Aroma à Mamila à l’ombre des grands parasols. Mon oncle et ma tante veulent voir le souk Mahane Yehouda alors nous y allons après cette bonne petite pause-déjeuner qui a fait autant de bien à nos estomacs qu’à nos pieds.

Rue Jaffa en ligne de mire, le marché est à l’autre bout. Nous longeons boutiques, restaurants, galeries, maisons… Et nous arrivons enfin. Chez le marchand de fruits secs, nous achetons des dattes énormes, des amandes, des pistaches et des noix de cajou. Chez le marchand de fruits, un kilo de cerises. Les odeurs, les couleurs, les “Kilo esser !” (comprendre “Dix shekels le kilo”)… J’adore cette ambiance. Puis nous passons par la rue Ben Yehouda avant d’envisager un retour à la maison.

Pour ne pas refaire deux fois le même chemin, nous passons par les jardins HaPa’amon et en profitons pour nous arrêter quelques instants à l’ombre. Tiens, et si on goûtait les cerises ? Elles sont trop bonnes ! C’est un vrai plaisir et tout le monde se régale. Nous repartons et arrivons finalement à la voiture. Il est déjà l’heure de se dire au-revoir. C’est passé vite mais c’était une belle journée avec de jolies choses à voir et de délicieuses choses à déguster. Dans la tête, plein de souvenirs et dans le sac, juste à côté de mes lunettes de soleil, un gros sac de dattes pour quand j’aurai besoin de sucre et de douceur.

A bientôt, votre guide préférée vous attend !

IMG_0133 IMG_0134 IMG_0135 IMG_0136 IMG_0138

Advertisements

One thought on “Ma première visite

  1. Magnifique ! Comme j’ai envie de déguster ces délicieuses dattes et goûter aux cerises. J’ai fermé les yeux et ai emprunté les mêmes chemins que vous.
    J’ai vraiment hâte de venir.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: