La queue du lion

Voilà maintenant 15 jours que je suis arrivée en Israël et je ne vois pas le temps passer. Tout se passe bien, je vais en cours le matin, je fais mes devoirs l’après-midi et je sors de temps en temps en ville avec mes nouveaux amis des quatre coins du monde. Une vie tranquille bien réglée et plutôt agréable.

Mais avant-hier matin, pendant le cours, ma prof est venue me voir et m’a dit qu’il faudrait peut-être que je songe à changer de niveau. J’étais assez décontenancée. Je savais que j’étais parmi les meilleurs élèves de ma classe car j’avais quelques bases mais je n’avais pas imaginé que ça puisse être au point d’être potentiellement admise dans une classe au-dessus. J’ai demandé à ma prof un peu de temps pour réfléchir. Le temps de la pause pour en parler à ma coloc’ Steph, à mes parents et mes soeurs… Et ma décision était prise. Bizarrement, le fait d’avoir cette idée en tête a complètement changé ma vision des choses et la deuxième partie de cours m’a semblé très ennuyeuse. J’ai donc dit à ma prof que j’allais suivre son conseil et changer de classe. Elle m’a répondu qu’elle était triste que je parte car elle m’aimait beaucoup (elle a dit “I love you”, j’adore !) mais que c’était effectivement mieux pour moi.

J’ai passé une nuit super angoissante à me demander à quoi allaient ressembler mes nouveaux cours, imaginant des choses hyper difficiles et un niveau bien trop haut pour moi.

Hier matin, j’ai donc découvert une nouvelle salle de classe, une nouvelle prof, de nouveaux camarades, un nouveau livre… Et un nouveau rythme. Je comprenais ce qui se disait mais tout allait plus vite, les élèves connaissaient davantage de vocabulaire, de verbes, ils parlaient de manière plus fluide. J’étais sortie de ma zone de confort où je comprenais tout immédiatement. Ce fut assez difficile mais j’ai tenu bon. Après mes cours et mon déjeuner, j’ai fait deux fois deux heures de devoirs, appris une liste de 20 adjectifs, des verbes, le vocabulaire de la maison… J’avais l’impression que Valérie Damidot étaiet en train de maroufler à tout va dans ma tête.

Ce matin je suis arrivée en cours en me disant que j’avais bien rattrapé mon retard… Mais non ! On a appris les prépositions (sur, sous, en face de, entre…), les éléments d’une chambre (table, chaise, lit, tapis…), puis on a appris le vocabulaire du voyage et encore plein de verbes. En deux heures, ma tête avait atteint la taille d’une pastèque. Et même pas de Bambas au chocolat à la pause pour me réconforter, le distributeur était vide.

Cela fait donc deux jours que j’ai changé de classe et deux jours que je travaille d’arrache-pied pour ne pas perdre pied (justement) dans cet océan de nouvelles choses. C’est difficile, très difficile. Et c’est d’autant plus déroutant de passer d’un jour où on est la première de la classe à un autre où on est à la traîne et qu’on a besoin de trois minutes pour déchiffrer un mot. Mais Steph m’a appris un proverbe israélien qui dit “Choisis plutôt d’être la queue du lion que la tête du renard” et qui est très sage. Certes, c’était plus agréable d’être au niveau du dessous et de progresser doucement, d’aider ceux qui ne comprenaient pas dans ma classe. Mais c’est beaucoup plus motivant d’être face à un défi plus conséquent. Alors oui, j’ai beaucoup de mal avec mon tableau de 20 verbes que je dois connaître par coeur pour demain mais au moins, j’ai une grande latitude dans ma marche de progression.

L’avenir nous dira si je suis à la hauteur !

IMG_8371

Advertisements

One thought on “La queue du lion

  1. Comme d’habitude très bon article. Ne t’en fais pas tu vas très vite te retrouver au même niveau et tu va tous les “pourrir”.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: